Accueil » Les différents faits sur le champagne et sur la manière de lire son étiquette

Les différents faits sur le champagne et sur la manière de lire son étiquette

par viola
champagne

alcoolisées. C’est un breuvage de qualité avec des attraits uniques, qui se déguste en toute simplicité. Il offre un goût de vin à la fois puissant, complexe et rafraîchissant qui peut éveiller tous les sens. Découvrons donc ce qu’il faut savoir des caractéristiques du champagne et comment arriver à lire son étiquette.

Les raisins

Avant de choisir votre coffret champagne en ligne, vous devez considérer les 3 cépages utilisés pour faire du champagne : le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier. Certains vins ont les 3 cépages, d’autres n’en ont qu’un ou deux. Sur l’étiquette, vous pouvez voir ce qui suit :

  • Blanc de Blanc : Ce type de cépage est fabriqué uniquement à partir de Chardonnay. Il dispose d’un style plus léger avec un délicieux pétillant. Il est parfait en apéritif ou avec des fruits de mer.
  • Blanc de Noir : C’est un champagne blanc composé de pinot noir rouge, de pinot meunier ou des deux cépages. Typiquement plus corsé que le blanc de blanc, ce style a la capacité de se marier avec une grande variété d’aliments.
  • Rosé : Ce champagne peut être composé d’un seul raisin ou des trois, mais il doit contenir un certain pourcentage de raisin rouge qui lui donne la couleur rose. 

Le champagne non millésimé et champagne vintage

Les vins non millésimés sont ceux qui ne sont pas issus d’un millésime spécifique. Ce sont des coupages (mélanges) de vins de différentes années. Il faut se rappeler que le Champagne commence par un assemblage de vins tranquilles, c’est-à-dire sans bulles dans lequel une seconde fermentation en bouteille s’est produite inopinément, lui donnant sa bulle caractéristique. 

L’objectif de ce coupage est toujours de s’assurer que le champagne obtenu est toujours homogène quelle que soit l’année de production. Les champagnes non millésimés doivent être consommés dans un délai maximum d’un an ou deux après l’achat.

En revanche, certaines années le millésime est si parfait que les Maisons de Champagne déclarent un millésime. L’assemblage est composé uniquement de raisins de ce millésime et l’ajout de vins de base d’autres millésimes n’est pas autorisé. L’offre de champagnes millésimés est réduite mais au contraire, ils sont très demandés et donc plus chers que les non millésimés.

Les autres données informatives sur l’étiquette

Sur une bouteille de champagne, vous pourrez également voir les éléments suivants :

  • Premier Cuvée ou Tête de Cuvée : Cela signifie le meilleur des meilleurs ou le meilleur « coupage » de la maison. 
  • Premier Cru et Grand Cru : Certains vignobles de Champagne, comme d’autres régions de France, sont qualifiés de vignobles « Premier Cru » ou « Grand Cru ». Si une maison s’approvisionne en raisins dans des vignobles de grands crus ou de premiers crus, elle peut le mettre sur son étiquette.

En ce qui concerne les niveaux de douceur, vous avez :

  • Extra Brut ou  totalement sec
  • Brut ou très sec
  • Sec ou encore très sec, mais avec une pointe de douceur
  • Demi-Sec qui signifie techniquement « à moitié sec », mais aussi à moitié sucré
  • Doux, soit le plus rare, souvent le plus cher, avec un délicieux équilibre entre douceur et acidité.
Facebook Comments